Entretien avec Baptiste du Barracuda Tour

Cette semaine, nous avons pris contact avec Baptiste Levesque qui travaille dans l’équipe du Barracuda Tour. Nous voulions en savoir plus sur le tournoi, ses règles, ses compétiteurs et son déroulement.

Barracuda Tour crédit photo Jean Baptiste D’ENQUIN

Crédit @JEAN BAPTISTE D’ENQUIN

 Pourquoi avez-vous décidé de créer un tournoi de pêche professionnel ?

Lorsque nous avons lancé le premier modèle de la gamme Barracuda, il a fallu réfléchir au positionnement sur le marché des « pêche-promenade ».

A l’origine, Bénéteau était un constructeur de bateaux de pêche, avait une bonne image dans ce milieu, mais une image vieillissante avec des bateaux marins principalement appréciés par une clientèle paisible.

Nous étions totalement absents sur le marché de la pêche sportive qui connaissait un engouement incroyable depuis une quinzaine d’année.

Yannick Hemet, directeur commercial chez Bénéteau est lui-même pêcheur et connaissait bien les compétitions comme l’Open des Glénan. Les participants sont des gens exigeants qui veulent un bon bateau et du matériel de haut niveau.

Il savait que le nouveau Barracuda leur plairait – alors il a décidé de créer le Barracuda Tour pour leur faire connaitre.

Quel est l’histoire du tournoi ?

Entourés  de partenaires pro et qualifiés, l’idée était d’organiser un concours en plusieurs site.

En 2013, Bénéteau organisait le premier tour entre Saint Gilles croix de vie et saint Malo avec deux bateaux seulement : Un B7 et un B9

Puis il a fallu grandir. Alors nous avons cherché plus de partenaires pour équiper nos bateaux en matériels – et impliquer les concessionnaires en leur proposant d’armer un bateau avec des clients comme équipages.

Nous avons aussi créé un village et choisi en 2014 l’idée d’un concours sur trois étapes : Concarneau – Noirmoutier et La Rochelle pour la finale avec Vingt bateaux.

Face au succès rencontré, il fallait évoluer – le nombre de candidats étaient devenu trop important. Nous avons donc choisi de faire organiser des pré-sélections par nos concessionnaires à travers de toute l’Europe, pour que chaque équipage vainqueurs local soit invité à une grande finale à La Rochelle où il affronterait les équipages partenaires, les clients Bénéteau venu concourir avec leur propre bateau et des équipages allemands, anglais, espagnols, italiens, turcs et même chinois.

C’est une grosse organisation avec un village, treize bateaux partenaires, magnifiquement préparés et décorés .

Quelles en sont les règles ?

Compétition de pêche aux bars MAILLIES (franc : + de 42cm et moucheté : + 36cm) en NO-Kill (on relâche les poissons directement après les avoir mesurés)

Le but est de faire le QUOTA de Bar maillés sur une période donnée (c’est-à-dire 5 bars de plus de 42cm pour les francs et plus de 36cm pour les mouchetés) : 1cm = 1pts

Le matérielle de pêche est imposé (moulinets / cannes / tresse… àDAIWA // Leurres souples obligatoires de la marque FIIISH ou DAIWA) 3 cannes par bateaux

Les bateaux sont tous des Barracuda de la marque BENETEAU (type Barracuda 7, 8 ou 9) avec une motorisation SUZUKI (motorisation aléatoire).

Ces règles sont susceptibles d’être aménagées et modifiées chaque années.

Combien des concurrents y a-t-il ?

En comptant les sélectives, cette année il y avait plus de 1 500 participants.

Dont 120 au Challenge Amateur et 250 sur la grande finale.

Phare d’Antioche (crédit photo Jean Baptiste D’ENQUIN)

Crédit @JEAN BAPTISTE D’ENQUIN

Quelles sont les règles si un bateau en suit un autre pour trouver le bon spot ?

Les compétiteurs sont respectueux les uns des autres, ils ont le droit de se suivre et en général partagent leurs information même si chacun a son petit coins secret.

Le préfishing étant autorisé, chaque compétiteur peut aller où il le souhaite dans la zone et les commissaires qui patrouillent pendant la compétition peuvent communiquer en privé avec chaque bateaux si les concurrents ne souhaitent pas révéler leurs localisation lorsqu’ils demandent une mesure.

Il arrive aussi que les commissaires donnent des indications au équipages en difficulté ou qui ne connaissent pas les zones (compétiteurs étrangers par exemple).

Dans l’ensemble, la compétition reste dans un bon esprit ou le but n’est pas de se cacher ou de réserver un spot mais bien de pêche un poisons.

Barracuda Tour crédit photo Jean Baptiste D’ENQUIN

Crédit @JEAN BAPTISTE D’ENQUIN

Est-ce que les gens « du coin » avaient un avantage pour savoir où aller ?

La situation s’équilibre assez vite car les infos circulent et les zones de pêche sont plus ou moins faciles et poissonneuse en fonction de l’heure et des marées. C’est pour cela que les pêche s’effectuent en deux groupes (A et B) qui se relaient sur les 30 BARRACUDA disponibles, le matin ou l’après-midi.  Le groupe A fera le matin le premier jour de qualification puis l’après-midi le lendemain et inversement pour le groupe B. Donc les gens du coin ne seront pas plus avantagés que les autres, sachant que les zones ne sont pas immenses et que les pécheurs s’observent de près.

Cette année, les premiers ne venaient pas de la Rochelle. Nous ne sommes par ailleurs pas sûr que l’évènement se déroulera la bas l’année prochaine.

Finalement, qui a gagné, et quel était le prix du gagnant ?

Cette année nous avons souhaité diversifier la compétition pour les partenaires, les amateurs et les  concessionnaires.

Il y a donc eu une compétition organisé pour les amateurs ;

  • Les « SELECTIVES » qui se sont déroulées dans 26 concessions en France et à l’Etrangers
  • Le « CHALLENGE AMATEUR » qui s’est déroulé le weekend du 28 et 29 mai 2016 qui réunissait des amateurs et passionnés de pêche inscrits sur internet et invité par nos partenaires.
  • La « GRANDE FINALE » qui s’est déroulée du 4 au 6 juin et qui réunissaient partenaires et concessionnaires avec un équipage qualifié pendant leurs sélectives. Il y avait aussi l’équipage qualifié suite à sa victoire lors du challenge amateur.

 

A la fin de la grande finale, le gagnant du challenge partenaires et le gagnant du challenge concessionnaires et amateurs ont reçus chacun des prix (lots de pêche ; goodies….ce n’est pas pour l’appât du gain que les équipages participent mais plutôt pour la renommée de ce concours. Cependant il y a eu de belles récompenses pour chacun J

A quoi peut-on s’attendre pour la compétition de l’année prochaine ?

Surprise !

 Comment pouvons-nous suivre le Barracuda Tour ?

Sur la page Facebook du BARRACUDA TOUR ! Nous avons fait beaucoup de direct live, d’infos en instantané, de vidéos de photos….tout y est !

#BARRACUDATOUR

Baptiste Levesque.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s