Réalisez, conditionnez et optimisez un routage transatlantique – Partie 2

Il y a quelques jours nous vous présentions le projet Sailing Living Lab de notre Ambassadeur TIMEZERO Diego de Miguel (article disponible ici). Ce professionnel de la navigation est équipé depuis des années du logiciel TZ Navigator à bord de son laboratoire des mers, l’Acrobat. Après avoir sillonné le bassin méditerranéen durant plusieurs mois, l’équipage s’apprête à lever l’ancre pour l’Amérique centrale.

Dans la première partie, au travers de vidéos explicatives, Diego de Miguel nous expliquait comment préparer et réaliser un routage transatlantique. Dans ce deuxième article, toujours à travers l’œil avisé de notre Ambassadeur, nous verrons comment télécharger vos prévisions météo de façon optimale lorsque vous êtes en pleine mer.


Etape 3 : Optimiser le téléchargement des données météorologiques

Pour s’assurer une transatlantique avec les prévisions météorologiques les plus fiables et à moindre frais, il faut optimiser le téléchargement des données. Pour cela, il faut dans un premier temps choisir un cadre géographique plus restreint qui encadre les deux jours de navigation à venir. Il est recommandé d’anticiper sa navigation à j +2 !

Les données que l’on récupère sont le vent, le courant et les vagues. Pour le nombre de jours à télécharger, nous étendons la prévision à trois jours pour pouvoir appréhender les variations possibles. Avec cette configuration ajustée, le fichier pèse 14,4 kilo-octets. Si par exemple, maintenant nous téléchargeons de nouveau les prévisions météorologiques en supprimant le courant et les vagues (on ne garde que le vent), le fichier ne pèse plus que 2,55 kilo-octets ! Cette démarche doit être considérée dans des zones où l’influence des courants et des vagues ne sont pas significatives ou bien, dans une zone maîtrisée par le navigateur afin d’éviter toute situation à risque. Il est important de toujours garder ceci à l’esprit lorsque vous téléchargez vos prévisions météo. C’est ce genre de petit détail qui peut faire la différence, notamment au niveau du budget.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour visualiser la vidéo de Diego de Miguel sur le téléchargement des données météorologiques :


En plus de notre page Facebook, vous pouvez suivre toute l’actualité de notre Ambassadeur Diego de Miguel ainsi que celle de son équipage directement sur le site du Sailing Living Lab disponible ici :  http://bit.ly/2F1YIh8