Interview de Daniel Smith, skipper et capitaine lors de la course Clipper Round The World

Skipper de la Team Derry~Londonderry~Doire lors de la course Clipper Round The World, Daniel Smith a bien voulu nous accorder une interview et nous parler de son expérience en tant que capitaine. Il revient sur le déroulement de la course et les moments forts qui l’ont marqué.

Skipper à bord d’un Clipper 70 Yatch n’est pas pour les timorés ! Seul le capitaine est un professionnel, le reste de l’équipage est entièrement composé d’amateurs de tous âges. Fatiguante aussi bien physiquement que mentalement, la régate demande une charge de travail et de concentration considérable. Même si les courses dédiées aux professionnelles sont harassantes, celles proposées pour les amateurs le sont d’autant plus !

daniel_smithDaniel Smith et toute son équipe ont terminé à la deuxième place du podium face à douze autres Clipper 70 yachts. Divisée en 8 étapes à travers le globe, cette configuration de course atypique n’est pas simple à gérer ! Nous avons donc voulu en savoir plus sur cette incroyable expérience et sur cette course hors-norme qu’est la Clipper Round The World. Partez à la découverte d’une excursion incroyable à travers le témoignage de Daniel Smith, chef d’équipe de la Team Derry~Londonderry~Doire.

Nous avons pu constater que la course est relativement exténuante, notamment sur certaines étapes. Quel est votre ressenti sur l’ensemble de la course ?

Beaucoup de travail mais c’est une expérience très enrichissante et gratifiante. C’est l’une des plus belles choses que j’ai pu accomplir.

De votre point de vue, quelle a été l’étape la plus difficile ?

L’étape entre Seattle et New York a sans doute été la plus délicate pour moi, notamment en raison des vents faibles et des températures élevées.

A contrario, quelle a été l’étape dans laquelle vous vous êtes senti le plus à l’aise ?

Nous avons remporté plusieurs étapes : Da Nang au Vietnam, Qingdao en Chine, Seattle aux USA et enfin Londres au Royaume-Uni. Je dirais donc qu’en terme de résultat ce sont ces étapes où je me suis senti le plus à l’aise, tout simplement car nous les avons gagnées.

etapes
Étapes remportées par Daniel Smith et son équipe

La Clipper Round The World est une course amateur avec toutefois un état d’esprit similaire à celui que l’on retrouve chez les professionnels. Quelles différences avez-vous noté entre un équipage constitué de professionnels et d’amateurs ?

Je dirais que certains membres de l’équipe ont réussi à atteindre un niveau similaire à celui d’un skipper professionnel. Certains ont repoussés leurs limites en agissant en tant que compétiteur alors que d’autres étaient plus dans un esprit de navigation en haute mer. Mais chaque membre de l’équipage a joué le jeu et a participé au succès de la Team Derry~Londonderry~Doire.

equipe_1
L’équipe Derry~Londonderry~Doire à bord de leur Clipper 70 Yacht

Quelles tactiques avez-vous mises en place pour devancer vos concurrents ?

Nous avons juste continué à pousser le bateau dans ses retranchements et à travailler dur, même si on avait une avance sur les autres. De plus, nous avons toujours essayé de naviguer avec le vent dans le dos.

Selon vous, quelle équipe a fait le choix de route le plus audacieux ? Leurs choix ont-ils porté leurs fruits ?

L’équipe LMAX Exchange a toujours tenté de nouvelles expérimentations lorsqu’elle n’était pas en pole position. Parfois ça fonctionne, parfois non. Mais une bonne vitesse de navigation offre toujours une palette de choix plus conséquente.

bateau
L’équipe LMAX Exchange

Comment avez-vous utilisé le logiciel TIMEZERO durant vos phases de navigation ?

TIMEZERO nous a principalement servi pour la météo, le routage, la planification et la navigation en générale. Le logiciel avait plusieurs utilités à bord.

screenshots_tz_1

Avez-vous fait confiance au Module de routage météo ?

Je suis de la vieille école donc en plus du logiciel, je fais toujours une vérification sur une carte papier. Cependant avec TIMEZERO, nous avons beaucoup travaillé sur nos polaires ce qui nous a permis d’obtenir de bons résultats.

La fonctionnalité AIS / ARPA vous a-t-elle été utile, notamment pour le passage de voies de navigation encombrées ?

Oui cette fonction nous a beaucoup aidé dans le suivi de la flotte concurrente et pour éviter d’éventuelles collisions.

screenshots_tz_2

En quoi la position de la flotte adverse a-t-elle impactée vos choix ? Avez-vous tenté de mettre en place une stratégie périlleuse ?

Bien sûr ! Lorsque nous étions en tête de course, notre stratégie était axée sur la vigilance en limitant la prise de risque. Et inversement lorsque nous avions du retard.

Utilisez-vous TIMEZERO à titre personnel et recommanderiez-vous l’utilisation de ce logiciel pour la planification et la navigation ?

Je ne l’utilise pas personnellement, toutefois c’est un outil informatique que je recommande.

Nous avons une nouvelle version de TIMEZERO v3 qui améliore la sécurité et la sûreté à bord avec notamment le Module de routage sécurisé. Cet outil permet de savoir si votre bateau peut franchir une zone spécifique sans aucun risque.
Ce type de fonctionnalité peut vous être utile lors de vos phases de planification avant une course ?

Oui d’autant plus s’il est possible de définir les limites de profondeurs et de délimiter certaines zones afin de naviguer dans des eaux sûres.

screenshots_tz_3

Maintenant que vous êtes sur la terre ferme, quels sont vos projets ? Serez-vous sur la ligne de départ pour la prochaine édition de la Clipper Round The World ?

En octobre je vais retourner travailler au Centre Sportif National d’Ecosse. Pour le reste, qui sait ce que le futur nous réserve ? Concernant la Clipper Round The World, je ne pense pas participer à la régate dans son intégralité. Toutefois, une participation en solitaire pourquoi pas !


Le logiciel TIMEZERO est la technologie officielle qui a été utilisée lors de l’édition 2015 / 2016 de la Clipper Race Round The World. De plus, les douze Clipper 70 yachts étaient équipés de la fonctionnalité Rapport de position, outil spécialement développé pour la course. Ce module permet d’obtenir la position des bateaux concurrents automatiquement et en temps réel. De plus, la couleur et le nom de la cible sont personnalisables et permettent une visualisation rapide de chaque bateau. Idéal pour la gestion de courses, le Rapport de position permet un suivi de la flotte et de la position de chaque bateau facilitant ainsi la prise de décision et certains choix stratégiques.

Découvrez toutes les informations disponibles sur TZ Professional v3 et sur le Rapport de position, outil indispensable pour vos prochaines courses :

tz_pro_bouton