Découvrez l’incroyable histoire du Starlight à travers le témoignage de son capitaine et Ambassadeur TIMEZERO Mick Hay

Lorsque l’on se situe à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi, le moyen le plus simple de rentrer à la maison serait à première vue de prendre l’avion. D’autant plus si vous vivez en Australie ! Eh bien non, ce n’est pas le choix qu’ont fait les membres du Starlight !

Après avoir acheté un vieux navire de pêche écossais (construit en 1932 pour pêcher la morue et l’aiglefin), le capitaine Mick Hay et ses amis ont décidé de le restaurer et d’organiser un long périple à travers les océans. L’aventure a débuté à Malte et s’achèvera en Australie. Actuellement, l’équipe du Starlight a atteint le premier checkpoint situé à Trinidad.

La mission initiale de ce projet est relativement simple et en fait rêver plus d’un : découvrir de nouvelles cultures et régions du monde à travers la musique, la gastronomie, le surf, la pêche, … tout ça avant de rentrer à la maison. Seul défi à relever : enregistrer et produire un album de musique grâce au studio de musique qu’ils ont installé à bord.

Toutefois, ce type de traversée ne se fait pas facilement et demande une certaine expérience ! C’est le cas du Capitaine et Ambassadeur TIMEZERO Mick Hay.  Dans cette interview, il revient pour nous sur son expérience de navigateur et sur la façon dont il utilise TZ Navigator v3 pour mener à bien ce projet … hors du commun !


Pouvez-vous vous présenter ?

« Mon nom est Mick Hay, je suis l’un des trois propriétaires du Starlight, un bateau en bois de 1932 construit en Ecosse pour pêcher dans la mer du nord. Avec un groupe d’amis, nous avons passé une année à restaurer le navire pour lui redonner ses couleurs d’antan. Désormais, nous sommes tous à bord du Starlight en route pour l’Australie.

Je suis également le capitaine de l’Imperial Dream, un Yacht de 31m qui se trouve actuellement en Méditerranée. Ça fait maintenant neuf ans que je travaille dans l’industrie nautique. »

Pourquoi avez-vous choisi TIMEZERO ?

« Ça fait sept ans que je navigue avec le logiciel TIMEZERO. Je l’ai toujours trouvé convivial et il possède une large gamme de fonctionnalités exceptionnelles. Contrairement à d’autres logiciels de navigation ou de cartes maritimes, TIMEZERO est rapide et je suis très impressionné par sa fluidité. L’interface utilisateur est également très agréable à l’œil et regroupe toutes les fonctions principales de façon organisée. J’aime beaucoup la possibilité de pouvoir personnaliser la barre d’outils en fonction de mes préférences. »

Quel est votre sentiment à propos de la nouvelle configuration de TZ Navigator v3 ?

« Connaissant MaxSea et ses logiciels depuis de nombreuses années, ça a été une véritable surprise quand j’ai ouvert la version 3 pour la première fois. Je suppose que toute phase de transition demande un temps d’adaptation. Mais il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour comprendre cette version du logiciel et pour me familiariser avec les nouvelles commandes et fonctionnalités. »

Quel a été votre dernière traversée à bord du Starlight ? Comment cela s’est-il passé et quels défis avez-vous rencontrés ?

« Depuis notre départ de Malte, nous avons traversé l’Atlantique pour atteindre Trinidad. Nous avons dû sortir le bateau de l’eau pour effectuer quelques réparations. Nous avons parcouru plus de 4000 nm et nous nous sommes arrêtés en Corse, en Espagne, aux Îles Canaries, au Cap-Vert et à Barbade.

Nous avons dû résoudre plusieurs problèmes durant le voyage. Les voiles déchirées, les ruptures de câbles, les pannes moteur, des défaillances sur la pompe à haute pression d’eau, le gréement, les pompes à incendie, tout ça sans compter les blessures !

Nous avons également été touché par un mauvais temps dès notre première nuit en mer. L’eau a pénétré dans le bateau et a détruit notre ordinateur dédié à la navigation. Nous avons dû traverser la Méditerranée avec un vieil ordinateur portable de secours. Il est très important d’avoir TIMEZERO et ses cartes de navigation installée sur deux ordinateurs fiables à bord ! »

Pourquoi le logiciel TIMEZERO est-il important dans votre domaine ?

« Nous vivons dans un monde où le modèle numérique prend le pas sur le modèle papier. C’est triste, mais les tracés sur les cartes papier se raréfient. A titre d’exemple, je n’ai même pas pu trouver de carte papier à Barbade ! A moins que vous naviguiez toujours avec une carte papier, il est important d’avoir un programme de navigation maritime à bord. Sans cela, vous naviguez à l’aveugle et mettez en danger le bateau et les membres de l’équipage. Comme énoncé auparavant, avoir deux ordinateurs à bord équipés d’un logiciel et de cartes de navigation est un « must have » ! »

Toutefois, que vous utilisiez une carte papier ou numérique, il est primordial de pouvoir les lire correctement. Si vous avez besoin d’aide pour bien comprendre les cartes de navigation maritime, téléchargez notre guide gratuit disponible ici :

À quelle fréquence utilisez-vous notre logiciel ?

« Lorsque nous sommes en mer, nous utilisons le logiciel 24h/24h et 7j/7j. Nous planifions nos traversées et consultons régulièrement TIMEZERO lorsque nous approchons des côtes ou de zones géographiques inhabituelles. »

Quelle est la fonctionnalité la plus importante pour votre aventure ?

« Je suis vraiment impressionné par la gestion avancée des routes. D’un simple clic et en quelques secondes, je peux tracer ma route et la modifier rapidement. Une fois que je suis satisfait de mon tracé, je peux le verrouiller pour éviter toute modification accidentelle. Même si vous faites une mauvaise manipulation, un simple clic sur le bouton « annuler » permet un retour en arrière !

Il existe de nombreuses autres fonctionnalités qui se démarquent. Les informations curseur sont excellentes. Il suffit de positionner la souris sur la carte pour obtenir en temps réel, la position, la distance et la profondeur.

Le téléchargement des fichiers GRIB permet d’obtenir des prévisions météo précises à n’importe quel moment. L’espace de travail Planification facilite la lecture des prévisions car il est possible de voir l’évolution de la météo et de visualiser la position du bateau dans le temps. Régulièrement, je fais une impression des routes, des waypoints et des distances et je les transferts sur une carte papier.

Le logiciel couvre de nombreux aspects de la navigation. Si vous souhaitez obtenir une donnée spécifique sur votre traversée, il est probable que vous puissiez l’afficher ! »


Si vous souhaitez suivre l’incroyable aventure du Starlight, visitez le site Internet dédié au projet ici : http://www.thewetwayhome.com/

Pour télécharger votre guide gratuit sur Les 5 éléments qui composent une carte de navigation maritime suivez le lien ci-dessous :