Couverture totale des prévisions océanographiques Plancton/Chlorophylle pour TZ Professional

Les prévisions océanographiques sont des données permettant de géolocaliser les meilleures zones de pêche. TZ Professional v3 dispose de nombreuses données pour offrir la meilleure interprétation possible : l’altimétrie, les courants géographiques, la SST et le plancton/chlorophylle.

Le phytoplancton est la base de la nourriture océanique. Ce sont des organismes monocellulaires qui utilisent de la chlorophylle dans leurs cellules pour effectuer la photosynthèse, processus de génération d’énergie à partir de la lumière. Le phytoplancton dépend non seulement de la lumière solaire, mais aussi des éléments nutritifs et de la température. De plus, les eaux plus froides ont tendance à avoir plus de nutriments comme du nitrate, du phosphate et du soufre. Ces derniers peuvent alors être transformés en protéines, graisses et hydrates de carbone. On retrouve donc le phytoplancton en plus grand nombre autour des régions polaires et dans les zones où les courants océaniques apportent de l’eau froide vers la surface.


Pourquoi le phytoplancton est-il important ?

Le phytoplancton est à la base du cycle alimentaire. C’est donc dans ces zones où la vie marine prospère et où l’on retrouve de nombreuses espèces comme les baleines, les méduses, les crevettes et les gastéropodes.


Afficher la chlorophylle dans TZ Professional

Une fois que vous avez téléchargé la prévision océanographique dans TZ Professional v3, sélectionnez Chlorophylle dans le menu Calques pour afficher les données relatives.

Nouvelles prévisions de la chlorophylle sur les côtes nord-américaines

Couverture totale et meilleure fiabilité des données :

La couverture a été étendue au nord à 65 ° N, contre 52 ° N auparavant. Les nouvelles données offrent désormais une couverture plus complète, notamment pour l’océan Atlantique, la mer Méditerranée et la mer Noire.


Pourquoi les prévisions océanographiques sont-elles utiles pour la pêche sportive ?

En pêche sportive, la chlorophylle et la SST (température de surface) sont utilisées pour identifier les colonnes d’eau aux températures variables. Pourquoi ? Car c’est là que le plancton se déplace ! En effet, il effectue des migrations verticales entre le fond et la surface pouvant atteindre plusieurs mètres. Etant le premier maillon de la chaîne alimentaire, il est donc suivi par le poisson fourrage, qui lui est suivi par le poisson carnassier. Tous les professionnels de pêche sportive effectuent des recherches minutieuses pour savoir où se trouvent ces zones. L’une des astuces pour une pêche fructueuse est de géolocaliser ces zones et de les suivre !


Christophe Botherel, professionnel de la pêche sportive et Ambassadeur TIMEZERO nous dévoile comment il utilise les prévisions plancton / chlorophylle pour identifier ses zones de pêche :

« Pour la pêche au thon, il est important de trouver des zones d’eau chaude (entre 21°C et 22°C) ou des bordures où il y a des changements de température, comme les isolignes de bathymétrie. Les poissons suivent ces changements et avec TIMEZERO ou avec la NavNet TZTouch de Furuno, il est possible de sélectionner et afficher ces paramètres : température, couleurs, … On peut alors mieux voir les zones sélectionnées. Autre point important, un trop fort changement de température peut agir comme un mur pour le poisson, de même qu’un fort changement dans l’altimétrie.

La chlorophylle et le pic planctonique constituent le début de la chaîne alimentaire marine. En effet, 90% de la vie marine se situe sur le plateau continental (entre 0 et 100 m) où la lumière pénètre l’eau. A partir de là il est plus facile de trouver où se situe le reste de la chaîne alimentaire, constituée du petit poisson au gros prédateur.

Entre avril et juillet dernier, j’ai suivi la migration du thon Germon (blanc) du sud du Portugal jusqu’à l’Atlantique (Arcachon et Bretagne). Avec la corrélation des données SST, l’altimétrie et les courants océaniques, TIMEZERO m’a permis de voir où les poissons passaient, s’arrêtaient et se nourrissaient. La fonction AIS m’a également permis de voir où ils étaient pêchés. »


Pour en savoir plus sur les prévisions océanographiques pour TZ Professional v3, visitez notre site internet :

Advertisements